Fans des Poppys

Forum de discution pour les fans des Poppys et des petits chanteurs d'Asnières
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Journal Technikart n°32 de mai 1999

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ANNIE

avatar

Nombre de messages : 67
Age : 59
Localisation : ASNIERES sur SEINE
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Journal Technikart n°32 de mai 1999   Ven 27 Juil 2007, 14:32

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simulacra

avatar

Nombre de messages : 427
Age : 29
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: Journal Technikart n°32 de mai 1999   Ven 27 Juil 2007, 16:59

Argents, histoire d'argent, toujours argent...

Faudrais pas qu'une chorale ait du succès en fait, car après, y a toujours des embrouilles Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Claude



Nombre de messages : 80
Age : 57
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Journal Technikart n°32 de mai 1999   Dim 29 Juil 2007, 12:13

Juste par souci de vérité ces quelques précisions : ils n'étaient pas tous de milieu modeste et même assez peu l'étaient... Leurs parents étaient d'ailleurs pour la plupart très impliqués dans l'encadrement et le suivi des activités. On peut même dire que certains étaient garants de l'ambiance assez familiale de ce groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimi



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Vérité ?   Mer 08 Aoû 2007, 14:25

Comme dit Marie-Claude, juste par souci de vérité quelques précisions... C'est quoi un milieu modeste ?? Il me semble que la plupart des POPPYS de la première génération habitaient dans les HLM du quartier Nord d'Asnières.... Je pense que dans ce cas on peut effective parler de milieu modeste (ce qui n'a rien de dégradant...).

Je ne suis pas non plus très certaine que la plupart des parents étaient impliqués dans l'encadrement et le suivi des activités. Effectivement, sauf à ne pas avoir d'activités professionnelles ou travailler dans l'éducation nationale, il me semble peu évident pour des parents de se libérer le jeudi (ou mercredi), tous les samedi et dimanche ou encore de suivre le groupe pendant toutes les vacances scolaires (surtout si tous les enfants n'étaient pas aux PCAIF).

Donc, il me semble, comme aujourd'hui, que certains parents (souvent les mêmes) avaient effectivement la possibilité de par leur niveau social ou professionnel (et leur envie) de suivre leurs enfants, mais que malheureusement ce n'était pas le cas pour la majorité d'entre-eux.

La réalité, n'est malheureusement, pas toujours celle que l'on aimerait ou que l'on voudrait conserver dans nos souvenirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Claude



Nombre de messages : 80
Age : 57
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Journal Technikart n°32 de mai 1999   Mer 08 Aoû 2007, 15:57

Et pourtant c'est en effet ce qui subsiste dans mes souvenirs très précis, et ils valent ce qu'ils valent... mais il est hors de question que je décline une étude socio- démographique détaillée démontrant la mixité sociale des origines des parents de PCAIF !

En fait, il me semble que la population des PCAIF correspondait assez bien à celle d'Asnières en général : aussi bien des milieux très bourgeois que des milieux moyens à modestes et ça fonctionnait pas mal.
Quant au quartier nord d'Asnières, comme tous les quartiers de cette génération il était composé à l'origine (il y a 40, 30 ans) de populations très variées au contraire de ce que pense Mimi, ce n'est qu'après les secousses des chocs pétroliers et du chomage pendémique que les cadres et professions libérales ont commencé à déserter ces ensembles d'habitat et qu'à la fin des années 70 début 80 on peut évoquer de fait la paupérisation du quartier nord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimi



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: Journal Technikart n°32 de mai 1999   Mer 08 Aoû 2007, 18:50

Mais alors si les cadres et les professions libérales habitaient dans les HLM des quartiers nord où habitaient les populations dites modestes (les employés, les ouvriers,....) il y a 30 ou 40 ans ???? etc ..... Laughing

Bon trève de polémique stérile. Je voulais juste faire remarquer qu'il était sans grande importance de savoir si les parents des POPPYS des années 70 étaient issus d'un milieu modeste, pauvre ou fils de milliadaires.... Ce qui compte c'est ce qu'ils nous ont donné, rien que cela ça vaut de l'or.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie-Claude



Nombre de messages : 80
Age : 57
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: Journal Technikart n°32 de mai 1999   Jeu 09 Aoû 2007, 11:53

Tout à fait d'accord. Pour ma part je ne faisais que commenter les propos de l'article , objet principal du présent sujet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journal Technikart n°32 de mai 1999   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal Technikart n°32 de mai 1999
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BBC Sessions (1999)
» Take That en promo à Paris: 1992 à 1999
» [journal] Journal de Montréal - weekend 21 novembre 2009
» Mika au Grand Journal le 13 avril 2010
» Take That au Grand Journal - 24/11/2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fans des Poppys :: Les Poppys :: Autres sujets en rapport aux Poppys-
Sauter vers: